AMADOU HOTT SUR L’AVION DE COMMANDEMENT : «Les paiements sont déjà effectifs…»

AMADOU HOTT SUR L’AVION DE COMMANDEMENT : «Les paiements sont déjà effectifs…»

AMADOU HOTT SUR L’AVION DE COMMANDEMENT : «Les paiements sont déjà effectifs…»

Le ministre de l’économie, Amadou Hott, a déclaré, ce jeudi, dans l’Obs, que l’acquisition du nouvel avion de commandement présidentiel a été faite sur la base d’un contrat commercial signé avec «des paiements déjà effectifs pour l’avance de démarrage et pour les factures intermédiaires».

Rappelant que la commande a été effectuée en 2019, M. Hott nage à contrecourant de ceux qui brandissent le contexte pandémique pour contester l’opportunité de la dépense.

Avec l’avènement de la crise sanitaire, le ministre de l’économie fait qu’il ne reste que deux options à l’Etat du Sénégal : «Aller au bout de ses engagements prévus dans le contrat tout en sachant que ce nouvel aéronef permettra de réaliser des économies sur le carburant ainsi que sur les charges locatives d’un avion et les frais d’entretien liés au fonctionnement…», déclare M. Hott.

Et d’ajouter : «Une solution sera envisagée également pour générer un minimum de produit de vente ou de location de l’ancien aéronef malgré son état».

Et pour l’option de la location, le ministre fait savoir que le nouvel avion permettra, entre autres atouts, de réaliser des économies de 25% à 50%.

Boul

Boul

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *